Ta perception.

ete2013 254

C’est ainsi. Un monde d’images, d’apparences, d’idées préconçues et de jugements hâtifs.

J’en suis devenu le cobaye depuis des années et des années. A vrai dire, si j’avais écouté une seule seconde ceux qui m’ont critiqué violemment, sous-estimé ou rabaissé, je n’en serai pas là aujourd’hui.

J’avoue même ressentir du baume au coeur et une honteuse fierté de savoir qu’ils pensent à moi tous les jours et que je hante parfois leur esprit …

Plaisanterie ( ou presque…), force est de constater que cette peur du  regard des autres trouve sa source dans les jugements très durs que nous passons sur nous-mêmes. D’abord ! C’est une histoire de construction individuelle, d’architecture intérieure, de solidité de votre charpente intérieure.

Habitués aux critiques acerbes que nous formulons sur nous-mêmes, nous finissons par nous imaginer que les autres ont autant de discours négatifs sur nous que nous en avons nous-mêmes.  Nous sommes en Europe, on s’auto-flagelle ! Les américains ont l’air beaucoup plus cools la dessus, et leur attitude positive joue beaucoup dans leurs relations.

A part quelques jaloux, oisifs et envieux ( grâce à qui vous fonderez votre célébrité),  cherchez bien autour de vous, vous trouverez des gens biens, qui ne vous veulent que du bien.

Lors de mes spectacles et rencontres imprévues, discussions avec des artistes qui se cherchent,  il m’arrive d’être interrogés par des gens qui me demandent comment j’ai fais pour passer au-delà de cette limite.

Que les choses soient claires, je ne suis ni égocentré, ni nombriliste. Jeune et acnéique ( c’est un détail important…), ma timidité et ma discrétion effaçaient quasiment ma personnalité, devenue presque plate et sans aspérité.

La source de ce mal-être se trouvait dans ma trop grande écoute des autres…Les autres, qui croient tout savoir et tout connaître. Les autres, qui fixent les limites de ce qui t’es autorisé de rêver et de réaliser. Les autres, qui jugent, les autres qui eux ont le monopole du bon goût.

Par exemple, 95% des gens du métier du spectacle,  qui m’ont jugés ou ont estimé que ce que je faisais était nul et inintéressant ont depuis mis la clé sous la porte, ou arrêté leur activité ou se sont reconvertis dans autre chose ou dans le cirage de pompes  . (* 500-200 Frcs = ? ).

Le jour où je ne les ai plus écoutés : Mes boutons d’acné ont disparu, le ciel s’est éclairci, et leur paroles raisonnaient comme des blagues Carambar, avec un seul  objectif en tête , réussir ce que j’ai imaginé.

L’auto-dévalorisation est le pire qu’il puisse nous arriver dans la vie.

L’auto sur-estimation aussi, attention…Un juste compromis honnête, juste et équitable qu’il faut savoir entretenir.

Nous pouvons en tirer quelques pistes pour redorer notre image de nous-mêmes  par des choses très simples, pour répondre aux questions de mes supporters et artistes qui se posent beaucoup de questions aussi.

– Ne pas accorder d’importance aux personnes négatives, jalouses, envieuses, opportunistes autour de vous. Pour moi, ils ne sont que des attachés de presse bénévoles, dont le boulot est de parler de vous – gratuitement – Merci !

  • Se dire et constater que les gens sont bons, et accepter que le regard des autres est plus bienveillant qu’on l’imagine . Au pire, ils ne nous veulent pas de mal ! Automatiquement, vous attirez ce genre de personnes…
  • Accorder uniquement de  la valeur aux compliments et encouragements .
  • Savoir dire aux autres qu’ils sont biens, bons et talentueux aussi si vous le pensez sincèrement.
  • Avoir une ligne de mire dans les yeux et ne pas lâcher son objectif final.

Le monde est ainsi fait. Walk on the right side…

Bonne soirée.

Ben Jack’son

 

REVENIR SUR LE SITE 

Publicités

Vas-y, postes ici ton commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s